Carused.jp uses cookies and other tracking technologies to improve your browsing experience by showing personalize contents, promotions and targeted ads.
To learn more about our website's cookies and technologies and how we use them, please read our Privacy Policy By using our website, you consent to the use of these cookies and similar technologies. Accept and continue
Local Banner

Procédures d'importation au Burundi

Port d’entrée au Burundi

Le Port de Dar es-Salaam est le principal port desservant la Tanzanie. Le Burundi n'ayant aucun accès direct à la mer, le port tanzanien est le plus pertinent pour importer des véhicules depuis l’Asie et l’océan Indien. Le port est l'un des trois ports maritimes de Tanzanie et gère plus de 90% du trafic de fret du pays.

Selon l'Association internationale des ports, c'est le quatrième plus grand port sur le littoral de l'océan Indien du continent africain après Durban, Mombasa et Maputo.

Régulations et restrictions sur l’importation de véhicules au Burundi

Il n'y a pas de restrictions d'âge sur l'importation de voitures d'occasion au Burundi. Les Burundais ont donc la chance de pouvoir importer des voitures d'occasion japonaises quel que soit l’âge du véhicule, contrairement à d'autres pays africains où des restrictions strictes s'appliquent à l'importation de voitures d'occasion d’un certain âge. Il est possible d’importer des voitures d’occasion au Burundi sans aucun problème.

En plus de la flexibilité sur l'âge des voitures d’occasion, les Burundais n’ont pas l’obligation de faire inspecter les véhicules importes. Cela facilité les démarches, pour les professionnels mais aussi pour les particuliers. l’Importation des voitures sans avoir à obtenir un certificat d'inspection de la part des autorités comme le JEVIC, JAAI ou Intertek.

Concernant le code de la route, la conduite se fait à droite avec le volant à gauche. Néanmoins les voitures possédant un volant à droite comme sur les véhicules japonais ne nécessitent aucune modification et peuvent être utilisés tel quel au Burundi.

Taux d'imposition des importations

Les taux de droit applicables aux voitures au Burundi sont les suivants:

  • 1% de frais de manutention
  • Pour les véhicules de plus de 10 passagers : 15% CAF
  • Pour les véhicules touristiques entre 40% et 100% CAF
  • Taxe additionnelle de 4% de la valeur CAF pour tout type de véhicule
  • Taxe transactionnelle de 17% (CAF + droits + traitement)

Documents requis pour l’importation de véhicules au Burundi

Les principaux documents requis lors de l'importation des voitures d'occasion au Burundi sont les suivants:

  • Carte d'enregistrement originale du véhicule
  • Copie du passeport de l’importateur
  • Facture d'achat originale du véhicule
  • Relevé de chargement original établi dans le pays d’exportation (dans ce cas-ci, au Japon) indiquant le numéro de châssis, le numéro de moteur, la capacité cubique, l'année de fabrication, la marque et le modèle.
Become a Dealer

Avez-vous des Questions?

Contactez-nous